Sound Drop
Accueil du site > Intervenants > Gaël Segalen

Gaël Segalen

documentariste sonore (MU)

Formée en sciences humaines puis comme ingénieur du son à la Femis, Gaël Segalen participe à la réalisation de films documentaires et de fiction (sélections aux Festival de Cannes, Deauville, San Francisco, Sacramento, Cine Vegas, Los Angeles, Tribeca …), tourne aux USA, ce qui lui ouvre les portes de collaborations internationales et l’incite à enregistrer sur le principe du field–recording, des scènes de vie courantes dépaysées qui tendent vers le désir d’une fiction politique. Les emprunts ou rejets culturels et leurs fantasmes, le langage, l’absurde, les lieux communs, l’éclectisme, les cultures suburbaines et communautaires sont des thèmes centraux de ses séquences sonores.

Plus qu’un témoignage, le micro offre un espace d’improvisation pour se mettre en scène et se projeter dans un monde imaginé et personnel. Il est un prétexte de rencontre et d’exploration (Ecoute l’écrit des femmes, conversations et lectures de femmes vivant en banlieue nord parisienne ; Différé – Delayed , documentaire San Francisco – Niger ; Apesanteur, installation de BBCF Fête des Lumières – Lyon 2006).

Membre du collectif MU depuis 2005, elle intervient lors des ateliers de captation sonore à Paris et en banlieue et participe aux créations et performances artistiques : Audiowalk Sound Drop Nuit Blanche 2005, Sound Park Festival « sous la Plage » 2006, Sonic Moons Nuit Blanche 2006, 2036 défilé de mode / performance de Sakina M’sa, Bagnolet juin 2006.

Crédits - Logiciels pour podcast